ÊTRE INTELLIGENT ?

ÊTRE INTELLIGENT ?

ÊTRE INTELLIGENT ?

 

 

Nous sommes tous intelligents !

J’entends régulièrement dire : Celui-là, il est intelligent ! Celle-là, c’est une tête !

J’ai alors souvent l’impression d’être bête. Pas intelligent, donc. Parfois, j’en ferais même un complexe. J’ai même consulté le dico pour mieux comprendre que je ne suis pas intelligent. J’ai été surpris. Le dictionnaire parle de capacité à comprendre.

C’est vrai. J’ai une capacité à comprendre. Tout le monde n’a pas la même, mais chacun comprend des choses. Pas forcément les mêmes, évidemment. Et j’ai commencé à chercher sur internet, dans des livres … J’ai découvert que l’intelligence est plurielle. Tout le monde n’a pas ma même, mais tout le monde est intelligent.

Je vous livre les résultats de mes recherches. Cela vous permettra d’amorcer votre réflexion.

Il n’y a pas qu’une seule vision ou représentation du monde. Cela signifie qu’il nous faut envisager un point de vue pluraliste pour évaluer le degré de l’activité mentale. Nous avons chacun une gamme de façons de penser et de mettre en marche notre intelligence. Gardner a identifié sept formes d’intelligence.

A l’école, c’est surtout l’intelligence verbale et logico-mathématique qui sont sollicitées. Mais j’ai plusieurs cordes à l’arc de mes intelligences.

L’intelligence du corps, liée au mouvement, l’intelligence musicale liée à ma passion pour la musique, faite de rythme, que ce soit simplement écouter de la musique, ou pratiquer un instrument qui détermine mes aptitudes de compréhension à l’audition, à l’écoute interactive.

L’intelligence qui se développe par le travail avec des copains, je suis plus efficace quand je travaille avec d’autres et que j’interagis avec eux.

L’intelligence intra-personnelle qui est celle de mon intériorité, de ma sensibilité personnelle qui permet d’organiser mes apprentissages.

L’intelligence visio-spatiale qui est pilotée par le sens de la vue. L’intelligence écologique qui est déterminée par mon environnement et qui a pour effet de me permettre de faire paraître simple, facile des choses que d’autres trouvent compliquées. Mon habileté augmente avec l’expérience pratique.

Si bien que chacun est intelligent et qu’il est important de bien comprendre les types d’intelligence que je porte en moi afin de pouvoir les utiliser.

A vous de jouer !

Les informations qui sont dans cet article sont parus dans les deux livres que j’ai publiés chez LABOR Education, Etudiant, mon premier métier, tomes 1 et 2, parus en septembre 2008. Vous pouvez vous les procurer chez votre libraire.

Laisser un commentaire

3 × un =

Fermer le menu