REPERES ASBL

Mettez des "repères" dans vos vies.

NOS PROGRAMMES

Objectif

Nous manquons de repères. Parents, enfants, ados … nous sommes la plupart du  temps en manque de balises pour assurer nos choix.Nous nous rabattons sur les recettes qui ont forgé notre histoire. Mais ça ne marche pas.

L’autorité, qui était le fait de nos parents ou des adultes de l’époque, était un rempart de protection assurant en famille un fonctionnement largement admis.

La « main de fer dans un gant de velours »semble se raidir. Le « laisser, faire et laisser dire » évite les conflits mais nos enfants, nos adolescents sont, la plupart du temps insatisfaits par ce traitement. Ils veulent autre chose … Mais quoi ?

Et si on en parlait avec d’autres parents ? Et si on amenait nos adolescents à ces rencontres ? Et si ensemble nous retrouvions en famille une parole commune ?

journal-2850091_640

DES JEUNES
– « Qu’est-ce que tu veux faire quand tu auras terminé tes études ? »
– « Je ne sais pas. »
– « Tu n’as pas une idée ? »
– « Plein d’idées. Mais, au fond, je ne sais pas. »
DES ADULTES
– « J’ai un boulot, mais c’est pour gagner ma vie. Je ne m’accomplis pas vraiment dans ce travail. J’aimerais faire autre chose, mais quoi ? »
– « Je viens de perdre ma place. Je dois changer de boulot. Mais que faire ? J’ai perdu toute confiance en moi. »
LA DÉMARCHE
Six rencontres, espacées d’une semaine pour permettre une appropriation des découvertes progressives. Un complément de module
Une rencontre préalable est nécessaire avant engagement.

people-2562626_640
Il y a le dépaysement de la Haute école ou de l’université.
Il y a la découverte d’un nouvel environnement.
Il y a des habitudes de travail que l’on traîne depuis ses écoles secondaires.
« J’ai oublié qu’il fallait changer de rythme, adapter la planification de mon temps, étudier de manière efficace … »
Une fois par semaine, sur rendez-vous, pendant un trimestre
Nous établirons le programme qui sied à votre parcours lors d’un premier contact préalable à l’inscription, sans engagement de votre part.
lighthouse-168132_640
Aujourd’hui, aucun jeune n’est à l’abri du décrochage scolaire.
Les mécanismes engendrant le décrochage scolaire sont complexes et ne sont généralement pas liés à des problèmes de compréhension. C’est souvent un décrochage préalable de la famille et des parents, par manque de temps, d’attention ou de communication, qui en est la cause.
Ce sont les Repères, familiaux ou socio-culturels, qui font souvent défaut.
Repères ASBL veut accompagner les familles, les jeunes et leurs parents, à empêcher le mécanisme du décrochage scolaire de se mettre en place et, dans le pire des cas, d’aboutir.
Avec nous, en plaçant des projets au milieu des vies de chacun, nous pouvons revenir à plus quiétudes et de sérénité.
Ces projets, qu’ils soient familiaux, pédagogiques ou socio-culturels, constituent les sources de motivation et sens pour chacun au sein de sa vie personnelle, d’étudiant, professionnelle, familiale. Ils sont des Repères pour permettre aux jeunes d’avancer, à la famille de se retrouver, de réelles entraves aux dérives de la vie.
family-457235_640
Un accompagnement des familles par l’organisation :
  • d’ateliers thématiques proches de la parentalité,
  • de stages ado-familles du weekend
  • de conférences psychopédagogiques :
    « Et pourtant je suis motivé »
    « Étudiant, mon premier métier »
    « Parler pour que nos enfants écoutent, écouter pour qu’ils nous parlent » (L’Autrement dit)
    « De l’orientation scolaire » … .
young-2550630_640
L’accompagnement des étudiants de l’enseignement secondaire organisé par Repères se distingue des autres initiatives parce qu’il s’inscrit dans la recherche de sens.
Des adolescents me questionnent, au cours de nos entretiens :
– « A quoi servent les apprentissages ? Je n’aurai jamais besoin de tout çà ! »
– « Pourquoi doit on étudier ce qu’on nous demande d’ingurgiter ? Quand je demande au professeur il me répond que c’est dans le programme ! »
D’autres m’interpellent :
– « Je m’ennuie à l’école, je n’ai aucune motivation. J’y vais parce qu’on est obligé. J’ai fait l’école buissonnière quand j’avais 15 ans. le Service d’aide à la jeunesse est venue à la maison. Ma mère a gueulé. » (Cédric, 18 ans)
– « Je rate tout ce que je fais pour l’école. Je suis nulle. » (Sarah, 16 ans)
– « Je sais ce qu’il faut faire pour réussir, mais tu vois, si je le fais et que je rate encore, je me sentirai encore plus nul. Alors je ne fais rien. Ainsi, je peux me dire que c’est parce que je n’ai pas travaillé. » (Dylan, 17 ans)
Repères propose des méthodes appropriées qui nourriront une nouvelle motivation en s’appuyant sur la définition et la réalisation de leur projet de loisir souvent, de choix de vie parfois.
Une rencontre préalable au programme est organisée avec l’adolescent(e) concerné(e) et la famille
affection-1866868_640
Permettre aux familles qui le désirent d’obtenir une information et une formation au métier de parents par l’organisation d’ateliers, de conférences, de stages.
Associer les jeunes de ces familles à participer à ces diverses rencontres pour qu’ils partagent avec les adultes leur propre regard.

NOS DERNIERS ARTICLES

LES ATOUTS DES JEUX VIRTUELS DANS NOTRE VIE REELLE

Le postulat de Jane Mc Gonigal, conceptrice de jeux vidéo,  est intéressant : nous sommes meilleurs dans le monde virtuel que dans le monde réel, parce que nous devons réagir dans l’instant, que le réseau d’appui selon notre rôle dans le jeu est d’office mobilisé : les jeux en ligne pourraient rendre le monde meilleur ! J’ai, en…

Lire l'article complet

L’estime de soi de nos adolescents

Germain Duclos, psychoéducateur, orthopédagogue ; Danielle Laporte, psychologue clinicienne ; Jacques Ross, psychoéducateur, andragogue, et psychothérapeute se sont unis dans la réalisation d’un guide pratique pour les parents concernant « L’estime de soi de nos adolescents », édité par le CHU Sainte-Justine sous la supervision de L’Université de Montréal, dans la collection POUR LA VIE. La plupart des adolescents…

Lire l'article complet

ALTERNATIVES AU PARCOURS SCOLAIRE DES HAUTS POTENTIELS – Partie 3

Selon l’article mentionné et cité dans les deux articles précédents, concernant les élèves à Haut Potentiel[1], des solutions sont possibles. Les solutions possibles … Une première possibilité d’accélération consiste à débuter l’enseignement primaire avant l’âge légal d’obligation scolaire. La période d’obligation scolaire s’étend sur douze années, commençant avec l’annéescolaire qui prend cours dans l’année pendant…

Lire l'article complet

L’impact des jeunes à haut potentiel au niveau familial, social, scolaire – Partie 2

L’expérience de l’asbl REPERES est active dans l’accompagnement des adolescents et de leurs familles. Ils ont régulièrement des jeunes identifiés Haut Potentiel. L’article de référence cité en note[1] nous permet d’argumenter notre expérience.   … au niveau familial La présence d’un enfant à haut potentiel au sein d’une famille mobilise bien légitimement une grande part…

Lire l'article complet

Les jeunes à « Haut potentiel » ? Partie 1

Surdoués, intellectuellement précoces, gifted, haut potentiel … la multiplicité des appellations témoigne de la situation complexe de ces jeunes. Le terme HAUT POTENTIEL est un terme plus adéquat parce que sa vison est plus ouverte, disent les spécialistes [1]. Régulièrement, l’asbl REPERES accueille certains de ses adolescents, je vous livre les observations que j’ai eu l’occasion…

Lire l'article complet

Dix pistes pour enrayer le décrochage familial et scolaire en famille

Le décrochage n’est pas une fatalité Introduction   On entend souvent dire c’est un manque de motivation. D’accord, mais pourquoi survient-elle au moment où elle se manifeste ! Plusieurs causes sont évoquées : sociales, personnelles, familiales, socio-économiques. Nous y reviendrons. Fondamentalement, je crois aux intelligences multiples telles que Gardner les a identifiées. L’école ne mesure que l’intelligence verbale (linguistique) et…

Lire l'article complet

LIRE : à quoi ça sert ?

Lire fait du bien ! Alors pourquoi s’en priver ? Lire est un plaisir ! Tu ne connais pas encore ce plaisir ? Ce n’est qu’une question de temps et de volonté : tu le trouveras en cherchant un peu. Ne sois pas comme ces enfants qui disent « j’aime pas ! » avant d’avoir goûté !…

Lire l'article complet

Meilleurs voeux

Décembre 2018 ! Joie ! Regret ! Déception ! Un homme des vœux Preux et courageux Sommeille en chacun Au réveil Il faudra la clé des songes Pour chevaucher dans le désert A la poursuite de nos rêves La possibilité De transformer un rêve en projet Rend la vie intéressante : « Où est mon trésor,…

Lire l'article complet

Peut mieux faire !

Peut mieux faire ! C’est une mention qui figure régulièrement dans le bulletin de nos enfants et de nos ados. C’est aussi le titre du livre de Didier Pleux, dans la collection Guide pour s’aider soi-même paru aux éditions Odile Jacob. Dans son livre, il insiste sur le fait que le blocage du jeune à l’école…

Lire l'article complet

ÊTRE ET AVOIR

ÊTRE ET AVOIR J’ai acquis un DVD, édité et diffusé par MAÏA FILMS, réalisé par Nicolas PHILIBERT, Sélection officielle CANNES 2002, présenté hors compétition. Ce film m’a bouleversé. On rit, on s’émeut, on apprend beaucoup ! Il met en scène une classe unique, au cœur du Massif Central, en Auvergne. Les premières images balaient des paysages…

Lire l'article complet